Comment nettoyer une cigarette électronique ?

Il est important de nettoyer régulièrement la cigarette électronique. Les spécialistes recommandent de laver les éléments séparément à un rythme minimum hebdomadaire. Il faudra également faire un lavage général tous les mois.

Le nettoyage des différentes parties de la cigarette électronique

Si vous avez un modèle dont la pièce qui entre dans la bouche se détache, essayez de laver cette partie quotidiennement à grande eau. Dans le cas où cet élément reste solidaire au réservoir, il faudra toujours la nettoyer en veillant à ne pas trop mouiller le tanker. Quoi qu’il en soit, le réservoir est à laver hebdomadairement. La partie contenant la résistance ne se lave pas à l’eau. Pour vous assurer qu’elle soit propre, un nettoyage avec un coton-tige légèrement mouillé suffira. La même précaution tient pour la batterie. Cette dernière a besoin d’être nettoyée pour que le contact se fasse sans difficulté. La batterie encrassée occasionne un mauvais contact. Le bout de votre e-cig, c’est-à-dire la partie la plus basse de votre e-cig peut se laver à grande eau.

Les précautions à prendre avec un clearomiseur et un atomiseur

Selon le choix de conception du fabricant, une cigarette électronique peut avoir un réservoir séparé ou un tube beaucoup moins complexe. Dans les deux cas, il faut un lavage fréquent. Si vous avez un modèle de type clearomiseur, soufflez dedans de temps à autre. Un lavage à grande eau terminera le nettoyage. Pensez tout de même à laisser sécher votre appareil pendant toute une journée. Avec un atomiseur, il faudra davantage de précautions lors du lavage. Après avoir soufflé dans le réservoir afin d’évacuer les résidus, laver le réservoir à l’eau tiède. Cela évite de ressentir le parfum de la dernière formule d’e-liquide. Vous l’aurez probablement compris, le nettoyage se fait à chaque fois que vous changez de saveur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *