L’e-cig : est-ce bonne ou mauvaise pour la santé ?

La cigarette électronique est souvent présentée comme une alternative au tabagisme. Ses fervents défendeurs martèlent que l’e-cig reste beaucoup moins dangereux pour la santé humaine. Ceci dit, les conséquences du vapotage sur l’organisme restent encore à découvrir. Si vous vous posez des questions, les prochaines notions vous mettront sur la piste.

La composition du liquide de recharge pour l’e-cig

Pour pouvoir répondre si l’e-cig est dangereuse pour la santé, il faudra se pencher sur la composition des liquides de recharge. En plus de l’eau, le propylène glycol et la glycérine végétale constituent les bases des e-liquides. Ces ingrédients sont couramment utilisés dans l’industrie pharmaceutique ou cosmétique. Puis, il y a également les arômes de qualité alimentaires. Puis, un peu de nicotine complète la liste. Ce dernier composant existe aussi dans les cigarettes classiques. Autant dire que les produits contenant beaucoup de nicotine pourraient causer de véritables dégâts sur l’organisme. De temps à autre, les fabricants s’accordent la liberté d’ajouter d’autres molécules à leurs produits. Parmi les plus dangereux, il y a le formaldéhyde, le benzène, l’acétaldéhyde ainsi que les nitrosamines.

Les effets secondaires du vapotage sur l’organisme

L’inhalation de la vapeur produite par l’e-cig cause une irritation de la gorge. Le vapoteur ressent toujours une sècheresse dans sa cavité buccale. Cependant, une bouche sèche reste un terrain accueillant pour les bactéries. Ces microorganismes sont normalement éliminés par la salivation. Alors, une personne avec la bouche et la gorge sèches sera sujette à la prolifération bactérienne. Ce phénomène entraine divers troubles dont la mauvaise haleine, les syndromes grippaux ou les maux de ventre. Rapidement, l’irritation se transforme en toux. La seule solution efficace contre ces effets secondaires du vapotage serait l’arrêt de l’e-cig. Il est également et vivement conseillé de bien nettoyer le matériel du vapoteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *